sunset g820889f22 1920

Croyances et méditation

[ Quand on casse les codes des croyances sur la méditation ]

On pense souvent à tort, que méditer se résume à « arrêter de penser » et vu que nous, les occidentaux sommes des vraies machines à pensées, cette vision éronnée met carrément le bazar et nous éloigne complètement de ce que la méditation à nous offrir ! Méditer ce n’est pas arrêter de penser, en réalité « faire » de la méditation est un non sens total, car il n’y a justement rien à faire, par contre il y a à ÊTRE, être centré, au présent, dans la pleine disponibilité de son être.

Prenons un exemple; je décide de méditer puis lorsque je ferme les yeux, des milliers de pensées se présentent à la chaîne, vient ensuite les fameuses :  » bon…. c’est long…. c’est chiant…j’en ai marre… je m’ennuie, si je faisais plûtot autre chose… « etc. On se retrouve seul face à nous même, et tout s’agite! Et c’est bien normal, on estime à environ 60 000 le nombre de pensées quotidiennes dans notre petite (grosse) tête tout de même ! 
Si on a la croyance que méditer c’est arrêter de penser alors la résistance sera si forte que l’exercice va devenir réellement insupportable et on en viendra à la conclusion que  » je n’y arrive pas  » sauf qu’il n’y a, en réalité, absolument rien à réussir !

Méditer c’est accepter TOUT ce qui se passe en soi-même et si j’ai des milliers de pensées, c’est complètement OK, elles sont la matière première de l’exercice et sont complètement indispensables… changeons de regard !
Méditer c’est observer, rien d’autre. Lorsqu’on débute notre esprit part avec les pensées tout le temps, c’est ok! Le but du jeu est justement de partir, pour revenir…. en son centre, au présent !

Comment revenir en son centre ?

Il existe de nombreuses manières de revenir au présent, cependant la respiration est un point d’ancrage très puissant et c’est celui utilisé depuis toujours par la plupart des « grands maîtres ».
La plupart du temps, lorsque nous débutons la pratique, nous partons dans nos pensées toutes les 2 secondes et demi, c’est OK et complètement NORMAL, il faudra revenir en son centre, encore et encore et encore et encore. L’esprit se muscle, la concentration se développe, et la pleine présence dans la vie de tous les jours devient plus accessible.

Je rencontre dans ma pratique tous les jours des personnes qui en viennent à stresser dès qu’elles entendent le mot « méditation » car il y a sans cesse cette notion de réussite qui revient à la charge. C’est complètement OK si vous passez 5 minutes de méditation à réfléchir sur comment nettoyer le lave vaisselle, ou si vous êtes hypnotisés par les pensées organisationnelles, stressantes etc.
Et si au début vous ne revenez qu’une seule fois en votre centre et que cela n’aura duré qu’une micro seconde, c’est déjà un énorme exploit alors… félicitez vous ! C’est aussi ça, méditer, s’accorder une pause, s’aimer et se respecter.

error: Content is protected !!